Logo parcours F
Ouvrir le menu

Maître de cérémonie

Le métier de Maître de cérémonie

 

Relais du conseiller funéraire, le maître ou la maîtresse de cérémonie funéraire est chargé(e) du bon déroulement des obsèques, de la mise en bière, du convoi jusqu’à la crémation ou l’inhumation. Ce(tte) professionnel(le) accompagne la famille du défunt pour l’organisation de la cérémonie funéraire et son animation.

mission métier

Les missions

Le(la) maître(sse) de cérémonie contribue à canaliser les émotions durant la cérémonie et aide chacun à s’exprimer. Interlocuteur(rice) privilégié(e) des familles, il(elle) gère les aspects concrets de la cérémonie (respect des souhaits de la famille, organisation des prises de parole, tenue du registre de condoléances, recueillement, dépôt de fleurs…).
Rendre un dernier hommage réussi au défunt, à son image et en respectant sa mémoire, est une étape cruciale du processus de deuil. Quotidiennement confronté à la peine des personnes endeuillées, le(la) maître(sse) de cérémonie doit pouvoir s’appuyer sur un bon équilibre psychologique et une solide santé mentale. Cette assise émotionnelle permet de prendre du recul par rapport aux événements.

profil métier

Profil requis

La perte d’un proche est une épreuve très pénible sur le plan émotionnel et le plan psychologique. Vivre un deuil constitue un bouleversement profond. Dans ces moments très douloureux et déstabilisants, prendre une décision s’avère très difficile et s’occuper de la gestion des funérailles très compliqué. Pour toutes ces raisons, être entouré de professionnels compétents et à l’écoute est indispensable.

Le métier de maître de cérémonie funéraire requiert des qualités humaines bien spécifiques. Sens de l’écoute et de l’accueil, diplomatie, bienveillance, capacité d’adaptation et de prise de parole en public…Le maître de cérémonie doit conjuguer tous ces talents.

Comment devenir Préparation au diplôme de Maître de cérémonie

Depuis le 1 er janvier 2013, l’obtention d’un diplôme dédié est une condition préalable à l’exercice de ce métier. La formation permettant d’obtenir ce titre comprend une partie théorique et une évaluation pratique. En cours théorique, le(la) futur(e) maître(sse) de cérémonie funéraire apprend les réglementations et aspects inhérents à l’hygiène, la sécurité, la législation, la pratique et les rites funéraires, l’organisation et l’animation de la cérémonie. L’aspect pratique correspond à un stage au sein d’une entreprise de pompes funèbres, d’une régie ou d’une association dédiée.

Parcours F propose plusieurs sessions de formation, d’une durée de 70 heures de théorie et 140 heures de stage pratique et respectant les obligations légales de contenu.

Ces métiers pourraient aussi vous intéresser